ASSOCIATION FRANÇAISE
d'AGROFORESTERIE
L'agroforesterie en images
=> Afficher toutes les photos
Tour d'horizon des systèmes agroforestiers
Plantation de haies et d’alignements - parcelle en grandes cultures - décembre 2013
Vaches broutant des feuilles d’arbres - Pays Basque - Septembre 2016
Trognes de chêne - 2016
Association de fruitiers et maraîchage au Bec Hellouin - 2012
parcelle agroforestière pâturée - amandiers en fleurs - Laure-Minervois, Aude, Languedoc-Roussillon
Vue de drone de la ferme en coton, ferme agroforestière en polyculture élevage à Auch (32)
Chantier de quantification de la biomasse des arbres agroforestiers chez Claude Jollet : expérimentation dans le cadre du projet Arbele - décembre 2015 - Charente-Maritime
Chantier de quantification de la biomasse des arbres agroforestiers chez Claude Jollet : expérimentation dans le cadre du projet Arbele - décembre 2015 - Charente-Maritime
Châtaigneraie agroforestière en cours de restauration en corse (pâturage ovin et glandée des cochons). La surface entretenue et récoltée concerne aujourd’hui seulement 2000 hectares environ sur une surface totale voisine des 30 000 ha.
La corse a son bocage
Elevage et trognes, une association pertinente : réguler les températures pour l’élevage, alimenter le bétail avec les feuilles, produire de l’énergie, stocker du carbone,etc.
Parcelle agroforestière de 9 Ha en Grandes Cultures plantée en 2008 à Montadet (Gers, 32) : Cormier, Noyer commun, Poirier franc, Merisier, Erable champetre, Alisier torminal, Prunier myrobolan, Chêne sessile
Grâce à une approche esthétique et plastique, ce projet artistique et pédagogique visait à capter l’attention et la curiosité du public pour le sensibiliser en même temps aux enjeux environnementaux, économiques et sociaux dont l’arbre constitue la clef de voûte
Système Agroforestier traditionnel de pré-verger pâturé par des bovins - Anseremme (Belgique) - septembre 2013
Systèmes agroforestiers traditionnel dans les causses de Corrèze - prairie pâturée par des bovins - septembre 2015
Des agriculteurs
SCV de méteil sur chaumes de Céréales - Ferme pilote de Michel Delmas - 21 novembre 2016 - Cressensac (46)
SCV de colza associé à un mélange de fenugrec, pois, lentille et trèfle Ferme pilote de la famille Egron 03 octobre 2016 - Verteillac (24)
Trogne de saule à Saint Emilion - 2015
Semis direct de sarrasin dans un couvert de sorgho chez Jean Christophe Bady (2014), agriculteur engagé dans la démarche de fermes pilotes Agr’eau
Visite d’une ferme agroforestière dans le cadre de la tournée du Congrès Européen d’Agroforesterie, chez Jack Delozzo - mai 2016
Passage du prototype Roll’N Sem pour gérer mécaniquement et sans travail du sol l’inter-rang des cultures de printemps
04 juillet 2016 - Sepx (31)
Semis sous Couverture Végétale de maïs dans un couvert végétal vivant de féverole - Ferme pilote de Florian Leguay, Sepx (31) - 04 juillet 2016
Lors d’une visite dans la Nièvre, et sa rencontre avec des membres du GIEE Magellan, dont Julien Bedu, le Ministre de l’Agriculture et de la Forêt Stéphane Le Foll persiste et signe pour une démarche agroforestière globale, porteuse d’avenir pour les territoires. Maitriser les coûts et couvrir les risques grâce à l’intensification végétale des systèmes.
Parcelle agroforestière de 5 ans avec culture de blé en AB
chez Gérard Grand - Décembre 2013 - Sarraguzan (32)
Semis Direct de féveroles dans une parcelle agroforestière - Ferme pilote de Stéphane Gatti - Novembre 2015 - Laplume (47)
Semis direct sous couvert végétal de féverole dans une parcelle agroforestière en Lot-et-Garonne (47, Laplume) chez Stéphane Gatti, agriculteur engagé dans le réseau de ferme pilote d’Agr’eau - septembre 2015
Parcelle associant agroforesterie et couverts végétaux en Lot-et-Garonne (47, Laplume) chez Stéphane Gatti, agriculteur engagé dans le réseau de ferme pilote d’Agr’eau - septembre 2015
Visite technique de parcelles nouvellement plantées et discussions - causses de Corrèze - septembre 2015
Quelques systèmes agroforestiers traditionnels
Arbres émondés, polyculture-élevage dans le Morvan
Système prairial de pre-bois pâturé par des bovins - mars 2016
Alignement de ragosses en cours de restauration - Bretagne - octobre 2015
systèmes agroforestiers traditionnel dans les causses de Corrèze - prairie pâturée par des moutons - septembre 2015
Restauration d’un bocage de trognes de frêne en Maine-et-Loire, en contexte d’élevage. Valorisation du bois en bois de chauffage notamment. Visite guidée par Yves Gabory de Mission Bocage, en préparation de nos expérimentations sur la quantification de biomasse des arbres agroforestiers (IDF/AFAF).
Le Pays basque a sa dehesa : des systèmes sylvo-pastoraux de zone intermédiaire de montagne valorisés par l’élevage, structurant le paysage.
Agroforesterie au pays basque : cochons nourris aux glands et châtaignes - juillet 2015
Système traditionnel agroforestier dans le perche dans les années 1950, associant alignements, haies, ripisylves...
Arbres et couverts végétaux en vigne au Domaine Emile Grelier (Gironde)
Système traditionnel de bocage dans l’Allier
Moutons dans les mirabelliers en Lorraine
Pré-verger : Association de fruitiers avec de l’élevage.
Haie de trognes de frênes - Isère - Automne 2013
Bocage de prairie humide : La présence des arbres permet d’assurer le maintien de la production fourragère  et de l’élevage dans les zones humides.
Châtaigneraie : Systèmes traditionnellement menés en association avec de l’élevage (moutons, cochons,...)
A l'international
Caféiers dans une agroforêt traditionnelle de Wallaga - Ethiopie
Trognes de saules au Bouthan (Inde)
Caféiers en Tanzanie
Système agro-sylvo-pastoral traditionnel au Maroc
Culture de théiers sous ombrage (aulnes) dans l’Himalaya.
L’arganier, arbre agroforestier emblématique du Maroc, pourvoyeur de précieuses ressources alimentaires... pour tous
Cacaoyers sous forêt en Côte d’Ivoire
Maïs sous Faidherbia albida en Afrique de l’Est
Système agroforestier céréalier dans l’arganeraie marocaine
Système agroforestier diversifié en Éthiopie (Amhara)
Système agroforestier diversifié en Éthiopie (Amhara)
Système sylvo-pastoral traditionnel au Portugal : association de chêne liège avec l’élevage
Système traditionnel en Espagne : la Dehesa couvre plus de 3 millions d’Hectares. Porc noir pâturant.
Système traditionnel en Espagne : la Dehesa. Les cultures alternent entre prairie temporaire et cultures céréalières.
Espagne - Dehesa - cochons noirs
L'Agroforesterie en dessins
Abeille, un bocage
Aux abords de la ferme : Un outil fondamental dans l’aménagement des espaces de vie et de production.
Trogne de chène en sommet de coteau : Parce qu’il produit et protège, l’arbre est pivot de la fertilité et s’accorde aux travaux des agriculteurs.
Cloture de frène : Utilisé par l’homme au maximum de son potentiel de réitération, un végétal ordinaire développe à travers le plessage, des fonctions architecturales à toute épreuve.
Vigne menée en hautain : Les systèmes agroforestiers traditionnels comportaient parfois 4 à 5 production sur la même parcelle: Arbres fruitiers, vigne, céréales, maraichage, élevage; ces modes de cultures permettaient une très forte intensification de la production.
La haie, biomasse et biodiversité à tous les étages : 1 km de haie diversifiée, a une production équivalente à 1 Ha de forêt.
Au fil des saisons (2): Les feuilles de l’arbre (lignine et cellulose) participent elles aussi à la fertilité du sol
Au fil des saisons (1): Le filet racinaire sous les cultures améliore la ressource en eau et contribue à limiter les fuites hors des parcelles.
Cette essence pionnière, "berceau du chène", est injustement combattue : elle améliore la fertilité les sols les plus médiocres, abrite les pollinisateurs et protège les très jeunes plants. c’est une chance pour le développement futur de nombreux végétaux.
Plante grimpante et tapissante, le lierre vit en symbiose avec son support.Sa floraison tardive et ses fruits hivernaux en font une plante indispensable.
Les travaux dans les laboratoires de recherche sur les systèmes racinaires des arbres agroforestiers ont permis de montrer que les cultures forcent l’arbre à s’enraciner en profondeur.
Agroforesterie, une réponse transversale aux besoin des territoires. La présence diffuse des arbres fournit quantités de services pour l’agriculture et les territoires
De la plantation à la gestion
Visite de parcelles agroforestières, travaux de groupe et discussions lors de Paysage In Marciac 2014
Stage de formation à l’agroforesterie dans l’enseignement agricole : Il a rassemblé pas moins de 17 participants parmi lesquels des enseignants, des formateurs, des directeurs d’exploitation et d’établissements - Rambouillet - 8 au 12 décembre 2015
Stage de formation à l’agroforesterie dans l’enseignement agricole : Il a rassemblé pas moins de 17 participants parmi lesquels des enseignants, des formateurs, des directeurs d’exploitation et d’établissements - Rambouillet - 8 au 12 décembre 2015
Visite technique de parcelles nouvellement plantées et discussions - causses de Corrèze - septembre 2015
Préparation de la plantation : Les alignements ont été tracés avec l’espacement permettant d’assurer le passage optimum des macines et le sol a été travaillé pour permettre la reprise optimum des plants.
Plantation : La plantation est réalisée ici avec une planteuse. Une personne assure le suivi pour que chaque plant soit bien positionné.
Pose des piquets et protections : Pour éviter les dégâts de gibier, les plants sont protégés avec une protection individuelle, maintenue grâce à un piquet.
Pose des piquets et protections : Les piquets sont plantés mécaniquement et les protections fixées grace à des agraffes ou des liens.
Semis de la bande enherbée : Semis de la bande enherbée pour limiter la pollution des parcelles par les plantes adventices.
Pose du paillage : Un paillis est disposé au pied de chaque plant afin d’assurer une protection contre les plantes adventices et maintenir l’humidité du sol.
Bien planté : Une bonne préparation du sol, des techniques de plantations adéquates, une protection et un paillage (paille ou Bois Raméal Fragmenté).
La bande enherbée : Dès la première année le semis de la bande enherbée permet d’assurer la mise en place d’une flore qui va limiter l’installation et la prolifération des plantes adventices
Au fil des années : Au bout de trois ans les premiers effets de la bonne réalisation de la plantation sont visibles. Ces arbres n’ont jamais été arrosés: la bonne préparation du sol, le paillage et la protection des plants permet d’assurer leur viabilité.
Taille de formation : Le conseiller technique et l’agriculteur observent l’arbre pour opérer une taille de formation de la tige.
Taille de formation : La branche codominante formant une fourche est sectionnée pour conserver la rectitude de la tige.