Agroforesterie : du bon usage des arbres à la ferme

L'arbre paysan, un atout pour l'agriculture durable, à valoriser de multiples façons

Arbre dans un prés proche d'un arbre

Les pratiques durables en agriculture commencent par une gestion optimisée du carbone, c’est à dire la capacité à capter par la photosynthèse un maximum d’énergie solaire, cette ressource infinie et gratuite qui se met au service de la croissance végétale. La pleine intégration des arbres en agriculture (agroforesterie), c’est de l’agronomie avant tout.

Face aux nombreux cas agricoles de dégradation des sols et d’érosion de la biodiversité, l’agroforesterie est aujourd’hui attendue au tournant pour restaurer à moindre coût les équilibres écologiques : nourrir d’abord les sols pour nourrir correctement et durablement les plantes, la faune sauvage, les animaux d’élevage, les auxiliaires de culture… puis les humains. L’arbre et la haie, maillons essentiels de la fertilité des sols et des débouchés économiques (alimentation, énergie), feront durablement leur retour en agriculture, quand l’enjeu biomasse au sein des fermes sera compris pour ce qu’il est : une condition de la fertilité elle-même.

C’est dans ce contexte où les attentes sont nombreuses que nous travaillons sur le rôle productif et régulateur des arbres sur les fermes avec un partenaire local mobilisé sur la thématique dans le département concerné.

  • Durée totale de la formation : 7 heures
  • Modalités : 7 heures de formation en présentiel en salle et dans une ferme d’accueil.
  • Prérequis : Savoir estimer les ressources ligneuses déjà présentes sur sa ferme.

Tarifs

  • Pour les bénéficiaires d’un financement par Vivea, le prix vous sera communiqué sur le « formulaire de consentement » envoyé par Vivea par courriel et que vous devrez signer pour valider définitivement votre inscription. Dans ce cas, la prise en charge est de 100%.
  • 250 euros pour les bénéficiaires « OPCO » (Ocapiat, Uniformation…)
  • Nous consulter pour les personnes qui souhaitent financer leur formation sur leurs fonds propres

Objectifs pédagogiques :

  • Comprendre les multiples avantages de l’intégration des arbres dans un système agricole
  • Transposer chez soi des exemples agroforestiers venus des autres continents
  • Raisonner une gestion durable des arbres et des haies déjà présents sur la ferme
  • Choisir les outils et équipements adaptés
  • Raisonner les futurs aménagements agroforestiers sur sa ferme en fonction des objectifs productifs visés et des débouchés possibles

Contenu de la journée :

  • Tour d’horizon mondial des systèmes agroforestiers.
  • Pistes de travail pour un étagement progressif des plantes (herbacées, ligneuses, cultivées, spontanées) dans un objectif de performance agronomique, de diversification et de transformation des produits à la ferme.
  • Description des techniques et des facteurs de réussite pour accroître l’autonomie, la biomasse et les ressources produites sur la ferme : plantation et semis d’arbres, régénération naturelle, en bordure ou au milieu des champs, couverts végétaux, gestion durable des ressources ligneuses existantes ou à venir, avec le sol et sa fertilité comme entrée première.
  • Retours d’expériences et principaux leviers d’action pour enclencher une dynamique de réseau, une mutualisation de moyens matériels et assurer la viabilité d’initiatives agroforestières portées à une échelle territoriale.

Méthodes pédagogiques et moyens matériels

  • Diagnostic sur le terrain dans une ferme d’accueil validée par le formateur pour la qualité pédagogique des arbres présents sur le terrain 
  • Questions / Réponses : échanges concrets entre les apprenants et le formateur. 
  • Le matériel technique est fourni par la ferme d’accueil et le formateur. 
  • Le formateur et le coordinateur terrain encouragent l’échange et le partage d’expériences (après la formation) grâce à Landfiles, plateforme numérique collaborative dédiée au monde agricole (partage et suivi d’expérimentation, collecte de données…) 
Photographie-Fabien-Balaguer

Encadrement pédagogique

Fabien Balaguer

Diplômé d’un Master en Agroforesterie, Fabien Balaguer est agronome, spécialisé en agroforesterie, avec une double expérience en milieux tempérés et tropicaux. Il anime de nombreuses conférences sur le territoire français et à l’international. Il est également formateur et Directeur de l’Association française d’Agroforesterie.

  • Modalités d’évaluation : QCM
  • Modalités et délais d’accès : De 5 jours à 2 mois en fonction du financement demandé, après signature de la convention ou du devis et évaluation des prérequis.
  • Accessibilité aux personnes handicapées : Les personnes en situation de handicap peuvent faire appel à notre référent pour s’informer et adapter les modalités d’accès à la formation. Contactez Denis Asfaux, coordinateur terrain au 06 09 26 67 31 – formation@agroforesterie.fr

Indicateurs de résultat :

Les données de satisfaction sont statistiquement insuffisantes pour communiquer des résultats pertinents.

Équipe pédagogique :

  • Denis Asfaux, coordinateur terrain
  • Pascale Neveu, responsable pédagogique, webmaster plateforme numérique
  • Inès Almodovar, administration pédagogique, assistante webmaster
Page actualisée le 25 juillet 2022 à 05:01