Mayage

Pour une agriculture qui cultive les insectes pollinisateurs

abeille sur fleur slider

L’agroforesterie : une solution au déclin des pollinisateurs

La perte de biodiversité est aujourd’hui une réalité assise par de nombreux rapports officiels. Parmi les nombreux déclins observés, celui des insectes pollinisateurs, sauvages et domestiques, est particulièrement préoccupant.

On estime en effet qu’environ 35 % de ce que nous mangeons est lié à l’action des insectes pollinisateurs, et plus de trois quarts des plantes à fleurs cultivées dans le monde sont pollinisées par ces insectes. La protection des pollinisateurs relève donc d’un sujet d’utilité publique aussi bien que de de préservation des écosystèmes et de la biodiversité.

Les pratiques agricoles et la gestion des terres ont été reconnues comme facteurs prédominants de ce déclin. Elles impactent à la fois la quantité et la qualité des ressources alimentaires disponibles pour les insectes, mais aussi la présence de leurs lieux d’habitat et de reproduction.

A travers ses actions, l’Association travaille à accompagner le monde agricole dans une transition agroécologique pour des pratiques plus durables et favorables aux pollinisateurs. L’agroforesterie est une solution globale pour répondre aux enjeux de reconstruction des systèmes agricoles « du sol au paysage ».

Mayage : un projet de territoire fédérateur et participatif

ruches-trognes-tournesol

Les actions en faveur des pollinisateurs ne s’avéreront réellement efficaces et transformatrices que si elles s’étendent au-delà des fermes, à l’échelle territoriale. C’est pourquoi l’Association Française d’Agroforesterie a décidé de s’associer sur ce projet à Artpiculture, association d’éducation à l’environnement, pour proposer un programme d’animation global, touchant aussi bien les acteurs de la sphère technique que le grand public: citoyens, élus, agents des espaces publics… 

Le projet Mayage s’articule en deux volets complémentaires : 

  • l’accompagnement d’acteurs agricoles et apicoles à la mise en œuvre de pratiques agroécologiques et agroforestières ;
  • un programme d’animation ouvert au grand public, visant à sensibiliser les citoyens à la préservation des insectes pollinisateurs.

Réunions de concertation, formations techniques en agroécologie, chantiers participatifs, défis pollinisateurs en famille ou encore formation des agents d’espace verts… Ce projet propose un éventail d’actions variées, répondant à la diversité d’acteurs auxquels il s’adresse.

Un premier territoire pilote en mouvement

Le projet Mayage se déploie actuellement sur un territoire limitrophe entre le Gers et les Hautes-Pyrénées.  

Un groupe de huit fermes pilotes participe au programme d’accompagnement technique en lien direct avec le réseau apicole local.

Carte Mayage Gers
Aperçu du territoire pilote

Sur ce territoire, la Communauté de communes Astarac Arros en Gascogne a été une des collectivités motrices de l’initiative. Des ateliers s’y tiennent régulièrement incluant des temps d’échange entre apiculteurs, agriculteurs et citoyens, ainsi que des formations techniques à destination des acteurs du territoire. 

réunion mayage

Vous aussi, prenez part au projet Mayage !

Agriculteurs et apiculteurs

Bénéficiez d’un accompagnement technique en agroforesterie, encourageant l‘agroécologie « du sol au paysage ».

Citoyens, associations, collectivités élus...

Prenez part à un projet participatif local, pour une transition écologique inscrit dans l’économie locale.

Logo MayageVous souhaitez vous impliquez dans le projet Mayage ?

Contactez nous à : mayage@agroforesterie.fr